Retraites : nouvelle enquête ouverte à Paris pour des violences policières

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Deux enquêtes ont déjà été ouvertes pour des soupçons de violences illégitimes commises par des policiers durant les manifestations contre la réforme des retraites.






Par V.D. avec AFP


La neuvieme journee de mobilisation contre la reforme des retraites a reuni entre 1 et 3,5 millions de manifestants a l'echelle nationale. (Photo d'illustration).
La neuvième journée de mobilisation contre la réforme des retraites a réuni entre 1 et 3,5 millions de manifestants à l’échelle nationale. (Photo d’illustration).
© MOHAMMED BADRA / EPA

Temps de lecture : 1 min

Premium Lecture audio réservée aux abonnés

Une nouvelle enquête a été ouverte à Paris pour violences par personne dépositaire de l’autorité publique, après la plainte d’une femme qui a reçu un coup de matraque lors d’un rassemblement contre la réforme des retraites lundi, a indiqué jeudi une source proche du dossier. Cette enquête a été confiée à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) mercredi, après la plainte déposée le même jour par une femme qui dit avoir subi des violences dans le quartier du Châtelet, selon le parquet de Paris, confirmant une information de BFMTV.

Selon la vidéo des faits reprochés réalisée par un reporter indépendant et mise en ligne sur les réseaux sociaux, la plaignante a reçu un coup de matraque de la part d’un policier casqué, alors qu’elle semble immobile, coincée contre un mur. Selon une source proche du dossier, le fonctionnaire est membre d’une BRAV-M (brigade de répression de l’action violente motorisée).

Nombreux heurts

Au moins deux enquêtes pour des soupçons de violences illégitimes commises par des policiers ont été ouvertes à Paris depuis les dernières manifestations contre la réforme des retraites et l’adoption du texte sans vote à l’Assemblée nationale, le gouvernement ayant eu recours à l’article 49.3 de la Constitution. L’une d’elles vise un coup de poing qu’a asséné un policier au visage d’un manifestant lundi soir à Paris, capté par une vidéo largement relayée sur internet. Jeudi, lors de la neuvième journée d’action contre la réforme des retraites, de nombreux heurts avec les forces de l’ordre et violences ont émaillé le défilé dans la capitale, en tête de manifestation.

À LIRE AUSSIRéforme des retraites : une manifestation massive et des heurts à Lyon

La rédaction du Point vous conseille

Source: lepoint.fr